Gocarz aime vous faire découvrir ou redécouvrir des véhicules sportifs ayant fait le bonheur de nos clients.

Cette fois, nous allons nous intéresser de plus près à un coupé excentrique mais non moins charmant, la Mazda RX-8. Ce guide d’achat vous permettra de mieux comprendre l’import de cette sportive.

Présentation :

Remplaçante de sa grande sœur la RX-7 et dans la lignée des sportives Mazda, c’est logiquement qu’elle est équipée d’un moteur à piston rotatifs (communément appelé rotatif). Cela lui permet de développer une grande puissance pour une cylindrée réduite. En France, on retrouve deux versions de ce moteur : l’Elégance de 192 chevaux et la Performance de 231 chevaux pour la même cylindrée de 1308 cm3. Nous reviendrons sur les différences entre ces deux versions plus tard dans cet article. Ce moteur brille par sa simplicité de conception. Pas de courroie de distribution, et vraiment peu de pièces en mouvement (contrairement à la majorité des voitures). Malheureusement, ce moteur n’est pas exempt de défauts.

La particularité de ce coupé est qu’il dispose de quatre places et de quatre portes. Ses portes arrières sont des portes dites « suicide » uniquement ouvrables si les portes avant sont ouvertes.

Différentes versions et performances :

Cette voiture est aujourd’hui très populaire, grâce à son style hors du commun, ses performances intéressantes et son très bon châssis, avec une répartition du poids parfaite (50% à l’avant, 50% à l’arrière). Son prix souvent très bas a également tendance à attirer beaucoup de curieux, en plus des passionnés.

En parlant de ses bonnes performances, notons que le 0 à 100 est abattu en 6,4 secondes pour le 231ch contre 7,2 secondes pour le 192ch. Elle peut atteindre 234km/h.

La légende dit que cette voiture consomme énormément d’huile, en effet Mazda recommande de vérifier le niveau d’huile tous les deux pleins, mais cela n’est que par précaution. Par ailleurs, beaucoup de possesseur de RX-8 bien entretenues reconnaissent ne pas utiliser plus d’huile qu’une autre voiture de sport.

192 chevaux ou 231 chevaux ?

Sur le papier, le 231 se révèle un tantinet plus performant, dans la pratique ces deux moteurs ne sont pas si différents. Mais au final, quelles sont les réelles différences entre ces deux versions du cœur de cette voiture ?

192 chevaux 231 chevaux
Boite 5 rapports 6 rapports
Couple max 220Nm 211Nm
Vitesse max 222 km/h 235 km/h
0 à 100 km/h 7,2s 6,4s
Puissance fiscale 13cv 16cv
Transmission Roues arrière

 

C’est donc une version un peu plus musclée que nous offre la version 231 chevaux, bien que la version 192 propose déjà de très bonnes sensations une fois derrière le volant.

 

Moteur à piston rotatifs :

Mais qu’en est-il de ce moteur à piston rotatif peu commun ? On l’appelle aussi moteur Wankel, du nom de son inventeur, Felix Wankel, ou encore moteur rotatif. Et la RX-8 est la seule voiture moderne a en être équipée, si l’on omet la Mazda Furai, qui reste un concept car.

Ce moteur très simple comparé aux moteurs plus conventionnels fonctionne avec un mélange d’air et d’essence. C’est un moteur à quatre temps, qui fonctionne comme l’indique le schéma suivant :

Comme nous pouvons le voir, le piston a une forme triangulaire et non cylindrique. Mazda a rendu hommage à cette forme dans sa RX-8, au niveau du pommeau de vitesse, des appuis tête, du pare choc avant ainsi qu’au niveau de l’antibrouillard arrière.

Ce moteur a plusieurs avantages, il est par exemple plus léger en plus d’être silencieux et vibre moins qu’un moteur à pistons classique. De plus l’écoulement des gaz et la combustion sont améliorés.

Cependant il y a aussi deux désavantages à prendre en compte, la consommation d’essence est un peu plus importante et le frein moteur légèrement moins efficace (utilisation routière quotidienne).

 

Achat d’une RX-8 :

Afin d’acheter une voiture saine, il est important de porter son attention sur quelques détails inhérents à ce moteur particulier.

En Angleterre, la RX-8 commence aux alentours de £1000, mais ce sont rarement de vraies bonnes occasions. En effet, le moteur rotatif Wankel dont dispose la RX-8 a bien des avantages mais aussi une durée de vie moins importante qu’un moteur conventionnel. Une compression à 8 bars est optimale tandis qu’en dessous de 5 bars, il faudra éviter l’achat : le moteur est essoufflé ! Il est donc quasiment indispensable de disposer d’un test de compression récent, à la manière de la RX-7.

Cependant, certaines voitures à bas prix disposent en fait d’un moteur refait (Rebuild). Cela peut également être une bonne option, car il sera sain et comme neuf (voire garantit) !

Même si ce moteur n’utilise pas plus d’huile qu’une autre voiture de sport, il faut tout de même faire attention à ce que cette dernière soit de bonne qualité et remise à niveau régulièrement, sans quoi cela pourrait créer de gros dommage au moteur (il faut donc s’assurer que le dernier propriétaire soit consciencieux, si cela est possible bien entendu).

Il faut également faire attention aux barres stabilisatrices qui pourraient avoir un défaut faisant pencher la voiture.

Une fois n’est pas coutume, il est recommandé d’acheter chez un particulier, ou éventuellement chez un spécialiste des RX-8. Sur le forum RX8 owners club, vous trouverez des annonces de véhicules à vendre appartenant à des passionnés et très bien entretenus.

Rappels :

La RX-8 a été rappelée trois fois par Mazda en 10 ans d’existence. Une première fois pour les véhicules de Juin et Juillet 2003 pour un problème de boite de vitesse.

Les véhicules produits entre Juillet et Décembre 2003 ont également été rappelés pour un problème de joint de suspension puis il y eu un dernier rappel pour les véhicules produits entre Juillet 2003 et Décembre 2004. Ces véhicules ont dû être vérifiés pour d’éventuels dégâts au niveau du réservoir, causé par des hauts régimes lorsque le véhicule était garé.

Il est nécessaire que cela ait bien été fait si le véhicule que vous désirez acheter ait été produit lors de ces périodes.

Intérieur :

Concernant l’intérieur, il est très beau, très soigné, c’est toujours un plaisir de se mettre au volant de cette voiture si particulière. Seul petit bémol à l’arrière. Bien que facile d’accès, l’habitabilité y est limité  et les longs voyages pour lesquels a été fait ce charmant coupé ne sont pas aussi appréciable à l’arrière qu’à l’avant. La position de conduite est quant à elle très agréable et on ne sent pas les kilomètres défiler, le pommeau de vitesse (boite 5 sur le 192 et boite 6 sur le 231) est lui aussi très agréable en main.

Vous possédez une RX-8 ? Vous en désirez une ? Vous souhaitez simplement réagir ? N’hésitez pas, laisser un commentaire dans la section ci-dessous !

Nous vous posons également une question, sur quel véhicule désirez-vous en apprendre plus pour le prochain article ?