Pilote (Pseudonyme) :Paul Perez
Modèle : Toyota MR2 Turbo SW20
Propriétaire depuis : 8 mois
Mes anciens bolides : Honda civic , Honda crx , Mazda mx5

 

 J’ai choisi ce modèle parce que :

Après la mx5 qui était ma première propulsion décapotable, je voulais absolument un turbo sur la suivante. J’ai alors commencé la recherche de la voiture idéale, celle qui aurait 3 caractéristiques bien particulières à savoir : un targa / une décapotable, une propulsion et un turbo. C’est ainsi que la mr2 turbo m’a semblé être le bon compromis. En outre, le côté peu courant du modèle m’a directement intéressé, avec un moteur rageur, et des specs qui n’ont rien à envier aux concurrentes de l’époque...Finalement, j’ai fini par opter pour la version coupée au lieu du targa 

 

J’aime par-dessus tout :

Le design de la voiture qui montre bien les années 90, les pop up, le bruit du turbo qui charge juste derrière les sièges, le comportement routier, le fait de rouler en jdm spec ainsi que les quelques modifs qui étaient présentes sur la voiture lors de l’achat comme les Tom’s C7R’s ou les pièces HKS

 

Particularités du modèle à connaître avant l’achat :

Comme beaucoup de jap’ de ces années là, cette voiture est sujette à la rouille. Il est important que la voiture ait eu un entretien suivi. L’état du système de refroidissement est également à surveiller. Après, ça reste comme la plupart des voitures classiques, les révisions 1 ont eu quelques soucis de boîte.

Puis, bien entendu, les modèles turbo comme la mienne n’ont jamais étaient commercialisées en Europe mais seulement aux US et au Japon, il faut donc prévoir une RTI (au même titre qu’une skyline, ect) mais on peut trouver de jolis modèles en UK importé.

 

Si j’étais riche comme Crésus, je modifierais :

Je ferais une restauration complète à 100% avec une petite prépa moteur.

 

Les coûts :

En ce qui concerne d’abord la cote des MR2, celle-ci est montante. Ainsi, pour un joli modèle pas trop kilométré, il faut compter, pour une atmo, environ 4/5k euros (import compris), et pour une turbo, entre 8 et 10k voir plus (avec l’import et l’homologation compris aussi) .

A propos de l’entretien, les pièces se trouvent facilement au Japon et en UK et pour certaines pièces ce sont les mêmes que les Françaises. Il est vrai que la MR2 turbo est un peu plus onéreuse par rapport à une atmo  et les pièces Toyota ne sont pas données, mais cela reste une voiture très fiable!

Pour finir enfin avec la consommation, elle a la descente facile, il faudra prévoir un abonnement à la station essence !!! Malgré tout, cela reste correct en conduite souple...

 

 La prise en main de la conduite RHD :

Quelques kilomètres après la remise des clefs à Paris, la prise en main de la conduite RHD n’était plus un soucis, il ne faut surtout pas hésiter à sauter le pas !!

 

Mes projets :

Essayer de faire une belle restauration avec une prépa châssis et moteur pour qu’elle puisse rouler encore de nombreuses années...